Célibataire exigeant(e) en Savoie et dans l’Ain ? Arrêtez de saboter vos rencontres et votre vie amoureuse ! VERSION 2

célibataire-exigeant-savoie-ain-rencontre

 

Nous l’avons vu dans notre premier article : le fait d’être exigeant(e) / sélectif (ve) dans sa vie amoureuse comporte aussi bien des aspects positifs que des aspects… moins sympathiques et surtout qui peuvent vous nuire ! Si vous vous reconnaissez dans l’un des cas « nocifs » soit « L’exigence extrême /malsaine » ou « Le facteur Peur », rassurez-vous ! En effet, vous pourrez changer cela à condition de le vouloir VRAIMENT…

 

Comment résoudre le problème de trop haute exigence/ sélectivité dans sa vie amoureuse :

  • Soyez honnête avec vous-même par rapport à votre peur de ce qu’une relation sentimentale qui dure peut vous amener. Prenez un papier et écrivez les raisons qui vous amènent à estimer que vous pourriez craindre / être plus effrayé(e) par une relation amoureuse que la plupart des gens. Est-ce que votre exigence extrême est liée à l’environnement familial dans lequel vous avez grandi ou y’avait il beaucoup de disputes ou y’a t’il eu une séparation/ un divorce ? Est-ce parce que vous étiez la cible de moqueries à l’école et que par conséquence, vous avez « baigné » dans votre jeunesse dans une espèce de manque de confiance en vous, d’insécurité ? Est-ce parce que votre ancien(ne) petit(te) ami(e) vous a vraiment blessé dans le passé ? Ayez une démarche sincère envers vous-même déjà de comprendre les raisons de cela et écrivez les.
  • Ensuite, faites part à vos ami(es) proches de vos soudaines « révélations »/ de votre apprentissage sur vous. Et lorsque vous rencontrez un(e) partenaire potentiel(le), demandez-leur de vous dire immédiatement lorsque vous commencez à être négatif(ve) ou à lui trouver des défauts. Vos amis(es) font aussi parti de votre vie pour vous aider et il est important si ce n’est essentiel de pouvoir compter sur eux lorsque vous traversez/ vivez un moment ou vous êtes « vulnérable ». Si une relation est saine pour vous, que ce soit en amour, en amitié, etc…, vous pouvez être « vulnérable », vous « abandonner » dans la relation sans craindre des conséquences négatives ! Vivez entièrement cette relation sentimentale si vous votre ressenti/ votre intuition vous y invite !
  • Enfin, en termes pratiques, faites-vous une règle en or que vous vous engagez à respecter dans laquelle vous ne conclurez pas que la personne que vous découvrez n’est pas la bonne pour vous avant d’avoir eu au moins 3 ou 4 rendez-vous galants  ! Laissez-vous du temps et de la spontanéité ! Laissez- vous surprendre ! En laissant plus d’une chance à vos rendez-vous galants, vous allez aussi réaliser que vous jugerez moins rapidement autrui et vous commencerez… à vouloir avoir davantage de rendez-vous amoureux !

 

 

N’ayant aucunement la prétention d’être ni un psychothérapeute ou encore un psychologue, j’ai néanmoins la chance de savoir au même titre que les professionnels de ces professions au grand pouvoir de changement de l’Homme.

Je vois des personnes changer, évoluer et sans même parler d’argent, quand on me dit « Merci, j’ai appris quelque chose sur moi », cela me conforte dans cette profession que j’ai choisi par conviction profonde d’apporter de l’aide à autrui et non pas par « défaut » comme c’est malheureusement le cas pour certains de mes confrères !

Je pense à certaines personnes de mon entourage, hommes comme femmes, qui ont passé des années dans une exigence extrême, rigide ou encore dans la peur car je suis convaincu qu’elles ont manqué la gaieté, le « confort »/ le bien-être intérieur d’être dans une relation affective qui dure sur le long-terme. Dès que vous trouvez une personne avec qui vous êtes « compatible », vous créez en fait une nouvelle famille quelque part. En fin de compte, l’une des plus belles choses au monde est peut-être d’avoir la capacité de pouvoir créer une famille de zéro.

Et vous, dans quel type d’exigence de votre vie amoureuse pensez-vous être aujourd’hui ? Laissez un commentaire ci-dessous et partagez votre vision !

 

 

 

 

 

(64 lectures)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *