Accepter ses blessures sentimentales et vaincre la peur de l’engagement dans une nouvelle relation amoureuse

Chat échaudé craint l’eau froide… Ou plutôt, cœur blessé se fait rempart pour ne plus souffrir ! Et de fait, l’engagement dans une nouvelle histoire de cœur peut faire peur

 

peur-engagement-relation

 

Quoi de plus normal après une rupture me diriez-vous ? Une histoire difficile, un abandon, une blessure sentimentale, ces expériences sont si douloureuses que l’on peut penser : « plus jamais ça ! ». Et alors, comme le disent certains, « mon cœur est devenu de la pierre ». Ou bien, on se jette tête baissée dans des aventures sans lendemain, pour se rassurer, mais sans s’attacher. Faut-il vraiment laisser la peur claquer la porte au nez du bonheur ?

 

 

 Pourquoi l’engagement dans une nouvelle relation nous fait peur ?

 

  • Peur de revivre un échec

C’est de toute évidence la première cause de repli sur soi lorsque l’on a souffert d’une rupture amoureuse. Aimer quelqu’un, c’est bâtir sa confiance en soi sur le regard de l’être aimé, au moins en partie. C’est aussi imaginer, prévoir un avenir. La rupture bouleverse tous les plans, remet tous les compteurs à zéro et nous place en situation de vulnérabilité. Nous voilà démunis, blessés, privés de ces perspectives qui nous faisaient avancer. La remise en question de notre propre valeur va souvent de pair avec nos réflexions sur le pourquoi de cet échec sentimental.

 

  • Peur de la dépendance à l’amour et de l’abandon

Après une rupture, bien des sentiments peuvent s’agiter en nous : colère, peine, espoir, désespoir… Mais ce qui domine souvent, c’est l’impression de vide laissée par l’amour envolé. La peur de l’abandon est ancrée dans l’être humain, plus ou moins selon les personnes et leur histoire familiale, mais elle resurgit souvent dans ces moments-là. Plus on est entier dans l’amour, plus le sentiment d’abandon est douloureux en cas de rupture.

 

  • Peur de faire souffrir

Un échec sentimental provoque une blessure narcissique qui pousse à se remettre profondément en question. La pensée « Je ne sais pas rendre quelqu’un heureux » s’installe, avec son cortège de doutes et de sentiments négatifs : culpabilité, auto-dénigrement… Elle pousse alors à se détourner d’autrui, surtout si cet autrui semble merveilleux, de crainte de ne pas en être digne. Mais il y a aussi l’entourage, et notamment, en cas de séparation, les enfants. La peur de faire naître en eux un sentiment de trahison envers leur autre parent est souvent un frein à l’envie de reconstruire sa vie.

 

  • Peur de ne plus savoir s’y prendre

Quand l’histoire sentimentale précédente a été longue, on peut se sentir « modelé » par son ancien partenaire. Le style et le mode de vie, les gestes, les mots, la répartition des actes quotidiens, tout s’est ajusté et construit peu à peu en fonction de cette autre personne. C’est pourquoi il est humain, à l’orée d’une nouvelle rencontre, de craindre un départ à zéro où tout est à réinventer.

 

  • Etat dépressif

Enfin, il peut arriver qu’une dépression latente consécutive à la rupture inhibe l’envie de faire de nouvelles rencontres. La dépression déforme la vision de soi et du monde, elle provoque aussi des changements physiologiques qui entraînent baisse de la libido, fuite des relations sociales et épuisement physique. Mais elle se soigne ! C’est un état passager qu’il faut surmonter, avec de l’aide, pour reprendre sa vie en mains !

 

 

 Comment oser l’engagement dans une nouvelle relation ?

 

  • Tourner vraiment la page et guérir ses blessures

C’est une étape indispensable. Rien ne sert de se précipiter, il faut être prêt. S’il subsiste des regrets, des espoirs par rapport à l’ancien partenaire, impossible d’être réellement disponible pour quelqu’un d’autre. N’hésitez pas à faire appel à une aide professionnelle. Quelques séances chez un psychologue peuvent vous aider à tourner la page et à restaurer votre confiance en vous. Chez Rencontres Ain Savoie, nous avons tout le temps et l’expérience nécessaires pour vous offrir une oreille attentive et des conseils réalistes, adaptés à votre personnalité.

 

  • Réapprendre à se faire confiance

Même si l’on a connu plusieurs ruptures, cela ne signifie en aucun cas que l’on n’est pas apte à vivre un amour équilibré et durable. Prenez le temps de faire un bilan de votre vie sentimentale dans un esprit d’analyse constructive. Sans jugement de valeur, essayez de déceler les éventuelles erreurs à ne pas refaire, tout simplement. Essayez de comprendre ce qui n’a pas fonctionné, ce qui vous porte vers tel ou tel style de personne plus ou moins bénéfique, l’influence éventuelle de votre histoire familiale. N’hésitez pas à vous faire guider par un psychologue/ psychothérapeute ou à nous en parler : chez Rencontres Ain Savoie, nous pouvons vous aider à y voir plus clair !

 

  • Définir ses valeurs, s’ouvrir aux autres mais sans tout accepter

Se respecter soi-même est indispensable : en effet, il ne faudrait pas tomber dans le piège, au cours d’une nouvelle relation, de s’oublier, de tout donner sans mesure pour être sûr de ne plus être abandonné ! Définissez clairement ce que vous voulez, et aussi ce que vous ne voulez pas. Les compromis dans le couple sont un passage obligé, mais à l’orée d’une histoire toute neuve, il ne faut pas confondre « art de la concession » avec « incompatibilité profonde » !

 

  • Accepter l’idée de risque

Vous avez reconstitué vos forces, tourné la page, choisi l’avenir ? Alors ouvrez sereinement votre porte à tout ce qui pourra advenir de bon, le cœur en éveil et l’esprit lucide. Car s’engager dans la recherche d’un(e) partenaire de vie n’est pas signer un contrat d’assurance. S’ouvrir à l’amour, c’est forcément prendre un risque. Fermer son cœur, c’est être sûr à 100% de passer à côté du bonheur.

 

 

En conclusion : en complément d’informations, voici une petite vidéo avec un discours qui pour moi est « vrai » dans son ensemble

Mais faites-vous votre idée vous-même !)

Sinon avec Rencontres Ain Savoie et de manière alternative ou en complément à un accompagnement par un/une thérapeute avec qui vous avez du « feeling », laissez-vous accueillir et guider ! Nous pouvons vous aider à rencontrer la personne qui répondra à vos aspirations les plus profondes.

 

 

 

 

 

 

 

 

(174 lectures)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *