Comment retrouver l’amour après le décès de son/sa conjoint(e) dans l’Ain et en Savoie ?

retrouver-amour-deces-conjoint-ain-savoie

 

Perdre l’homme ou la femme avec lesquels on comptait passer le reste de sa vie, c’est l’un des événements les plus traumatisants qui puissent advenir. Pourtant, vient un moment où l’appel de la vie nous crie qu’à la souffrance du deuil, l’on n’est pas obligé d’ajouter celle de la solitude sentimentale, ou que vous soyez dans l’Ain ou en Savoie. Comment franchir ce cap et s’autoriser le bonheur à nouveau ? Chez Rencontres Ain Savoie, trouvez écoute, soutien et conseils dans toutes les étapes de votre démarche.

 

 

Prendre son temps

Le processus de deuil est long et difficile. C’est un passage inévitable avant de se sentir enfin prêt à reprendre le cours de sa vie. Après le choc, terrible, mêlé de déni, viennent généralement la colère et la révolte. Puis l’on essaie de conjurer la réalité, en mettant en place ce que l’on appelle des « négociations », prêt(e) à tout promettre pour qu’une sorte de miracle se produise. Ensuite, avec la résignation, vient une profonde tristesse, que le temps finira par adoucir. C’est alors que l’acceptation ouvre enfin la fenêtre sur l’avenir. Rien ne sert de précipiter les choses : il faut être à nouveau soi-même pour construire une relation équilibrée et durable.

 

 Lutter contre l’isolement

Les premiers mois, après un tel traumatisme, il est naturel d’avoir besoin de se replier sur soi-même, sa famille, ses proches, tous ceux qui se rattachent à la vie partagée avec l’être aimé disparu. Simplement, dès que possible, il est bon de s’autoriser à nouveau des rencontres, des découvertes, de nouvelles relations amicales, et surtout de prendre soin de soi. Sinon, l’on risque de s’enfermer durablement dans un rôle uniquement parental, ou de personne endeuillée. Il serait alors difficile de s’en défaire, à ses propres yeux mais aussi, encore plus, à ceux des enfants et de l’entourage.

 

 Se libérer du sentiment de culpabilité

Lorsque l’envie d’une nouvelle relation se fait sentir, il est fréquent d’éprouver une forte culpabilité vis-à-vis du conjoint disparu et de sa famille. Tout se passe comme si la tristesse, voire la dépression, devenaient un gage de fidélité envers lui. Il faut prendre conscience qu’une nouvelle histoire d’amour n’a pas pour objectif de remplacer la précédente. Elle sera « autre », pas « comme ». Eviter de comparer, mais plutôt ouvrir une page blanche, sans notion de comparaison, favorisera la réussite de cette relation.

 

 Oublier le jugement d’autrui

Après un deuil, l’entourage, plein de bonne volonté, tente de ramener la personne endeuillée vers la vie, vers son avenir. Il l’incite à « aller de l’avant » et à « refaire sa vie ». Pourtant, lorsque cela arrive, il y aura toujours des personnes pour juger que le disparu a été bien vite oublié. Ces réflexions profondément blessantes, il est essentiel de ne pas en tenir compte. Seuls les gens qui ont perdu leur âme sœur savent ce qu’ils traversent, ce qu’ils ressentent. Ils ont le droit de ne pas ajouter à leur malheur une vie entière de solitude et de détresse, même s’ils n’oublieront jamais leur amour envolé.

 

Accepter de prendre des risques

Un autre écueil dans la recherche de l’amour après un deuil, c’est la peur de revivre, un jour ou l’autre, la douleur de l’épreuve si difficilement surmontée. C’est bien compréhensible… Mais pourquoi souffrir d’isolement des années durant et se priver de la joie de vivre à deux, à cause d’un risque hypothétique ? La vie est un risque en soi, l’amour aussi, et il est important de l’accepter d’emblée.

 

 Se faire aider, s’exprimer

L’être humain est une créature sociale, qui a besoin de partage et d’empathie… Et nous savons tous combien, à un moment ou à un autre, l’oreille affectueuse de nos amis ou l’écoute attentive d’un professionnel peut réconforter et nous aider à reprendre notre vie en mains. Il n’y a aucune honte à parler, s’exprimer, se confier. Une souffrance non exprimée peut faire de redoutables dégâts. Chez Rencontres Ain Savoie, soyez sûrs de trouver toute l’attention et toute la compréhension dont vous avez besoin. Sans jugement, sans pression, vous serez écouté(e) et accompagné dans votre démarche pour vous ouvrir à nouveau à l’amour et au bonheur de la vie partagée, sources de force et d’équilibre auquel chacun a droit.

 

PS : Je conclus cet article en vous invitant à lire les commentaires des personnes dans cette situation de retrouver le chemin de l’amour après un deuil mais en essayant de garder le maximum de « recul » par rapport à certaines choses écrites.

 

 

 

 

(279 lectures)

Incoming search terms:

  • Difficile de retrouver lamour après un doeul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *